Directives de l’ESC/ERS de 2015 pour le diagnostic et le traitement de l’hypertension pulmonaire

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

À retenir

  • Les directives de la Société européenne de cardiologie (European Society of Cardiology, ESC)/Société européenne respiratoire (European Respiratory Society, ERS) de 2015 ont mis à jour leurs recommandations relatives aux définitions, à la classification, au diagnostic et au traitement des patients atteints d’hypertension pulmonaire (HP).

Nouveautés des directives

  • Définition : la définition de l’hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) comprend désormais une résistance vasculaire pulmonaire (RVP) de > 3 unités Wood (ainsi qu’une tension artérielle pulmonaire d’occlusion ≤ 15 mmHg).
  • Classification : Le groupe clinique 1 (maladie veino-occlusive pulmonaire [MVOP] et/ou hémangiomatose capillaire pulmonaire [HCP]) a été élargi, et comprend les formes idiopathiques, héréditaires, associées à ou induites par un médicament, une toxine ou une irradiation.
  • Diagnostic : un test génétique et des conseils sont recommandés pour les patients atteints d’HTAP ou de MVOP/HCP sporadique ou familiale, car il est probable qu’ils soient porteurs d’une mutation à l’origine de la maladie.
  • Traitement : pour un traitement initial ou de novo, les patients doivent être classifiés comme étant à risque faible ou intermédiaire (CF de l’OMS II-III) et à risque élevé (CF de l’OMS IV). Les patients à risque faible, intermédiaire et élevé peuvent tous se voir proposer un traitement d’association initial.
  • Hypertension artérielle pulmonaire thromboembolique chronique (HPTC) : mise à jour des recommandations destinées aux patients dont la maladie est inopérable ou qui présentent un rapport bénéfice/risque chirurgical inacceptable, y compris le traitement ciblé (par exemple, avec riociguat) et une angioplastie au ballonnet (avec ou sans traitement ciblé).

 

Pourquoi est-ce important ?

  • Les dernières directives de l’ESC/ERS ont été publiées en 2009, et cette mise à jour de 2015 intègre les avancées rapides réalisées dans la compréhension de l’hypertension pulmonaire au cours de ces dernières années.