Deux mises au point françaises sur le lymphome anaplasique à grandes cellules associé à un implant mammaire

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Dix-huit cas de lymphome anaplasique à grandes cellules associé à un implant mammaire (LAGC-AIM) ont été diagnostiqués en France depuis 2011 (sur 400 000 implantées). Un groupe d'experts de l'Institut national du cancer (INCa) s'est réuni en mars 2015 pour rédiger un consensus reposa...