Détention et achat de kratom (plante aux effets psychoactifs) sont désormais interdits


  • Fanny Le Brun
  • Actualités des médicaments
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le kratom ( Mitragyna speciosa ) est une plante originaire d’Asie du Sud-Est qui est consommée à des fins récréatives pour ses effets psychoactifs. Elle peut être achetée sur internet sous forme de feuilles broyées, de poudres, de résines et d’extraits secs ou liquides. Elle contient de nombreux alcaloïdes, notamment la mitragynine et la 7-hydroxymitragynine, qui ont une activité sur les récepteurs opioïdes.

Compte-tenu des risques pour la santé, le kratom, la mitragynine et la 7-hydroxymitragynine sont désormais inscrits sur la liste des psychotropes, ce qui en interdit la détention et l’achat.

Cette décision fait suite à la mise en évidence d’une augmentation du nombre d’intoxications avec le kratom en France ces dernières années (14 cas depuis 2016), dont un décès dans un contexte de polyconsommation de drogues et médicaments. Cette plante est consommée principalement par voie orale et par des hommes âgés en moyenne d’une trentaine d’années. Les risques sont notamment : une dépendance, un syndrome de sevrage, une anorexie, une perte de poids, une décompensation psychotique et une hépatite toxique.

La consommation de cette plante est également en augmentation dans le monde, notamment aux Etats-Unis où plusieurs dizaines de décès ont été récemment rapportés.