Des recommandations au plus haut degré pour la fièvre de l’enfant

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les recommandations pour la prise en charge de la fièvre en pédiatrie ont été révisées par la Société Italienne de Pédiatrie à la lumière des publications de 2012 à 2015, identifiées par une recherche sur MEDLINE et Cochrane Database of Systematic Reviews. Les recommandations antérieures dataient de 2009 ; une enquête 3 ans plus tard pour en mesurer l'impact a montré une réduction de certaines attitudes incorrectes comme l'utilisation alternative d'antipyrétiques et d'anti-inflammatoires et des suppositoires d'antipyrétiques en l'absence de vomissements.

Quel type de thermomètre ?

Les modalités de prise de température sont controversées. La température rectale reflète la température centrale mais la prise en est physiquement et psychologiquement invasive. La température axillaire avec un thermomètre digital peut être recommandée à l'école et à la maison. A l'hôpital et en consultation, le thermomètre infrarouge doit être employé après 1 an par des personnes entraînées car une utilisation mal adaptée est source d'erreur. Avant 1 an, la température doit être prise en axillaire avec un thermomètre digital car la fiabilité des autres méthodes n'est pas certaine.

Les thermomètres infrarouges peuvent mesurer la température sans contact, au niveau tympanique ou sur le front. Une méta-analyse a montré une sensibilité de 70 % et une spécificité de 86 % de la température tympanique, non influencées par les conditions locales mais moins fiable en cas d'agitation et de tr...