Des organisations internationales appellent à agir sur la rétinopathie diabétique


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales

La Fédération internationale du diabète (International Diabetes Federation, IDF), le Conseil international d’ophtalmologie (International Council of Ophthalmology, ICO), le Conseil mondial d’optométrie (World Council of Optometry, WCO) et l’Agence internationale pour la prévention de la cécité (International Agency for the Prevention of Blindness, IAPB) s’associent pour appeler les gouvernements, les associations médicales, les prestataires de services et les organisations de patients à agir d’urgence afin de remédier au fardeau croissant que fait peser la rétinopathie diabétique.

Les organisations ont publié une nouvelle déclaration conjointe intitulée Renforcer les systèmes de santé pour prendre en charge la maladie de l’œil diabétique : soins intégrés pour le diabète et la santé oculaire, qui appelle à une intégration de la santé oculaire aux soins de routine du diabète par les prestataires de soins en médecine générale. Selon l’IDF, en dépit du fait qu’il soit possible de prévenir la rétinopathie diabétique par une prise en charge efficace du diabète, une détection précoce des problèmes oculaires et un traitement en temps opportun, il est fréquent que ce volet de prévention soit absent des soins du diabète courants en médecine générale et qu’il soit confié aux ophtalmologues.

La Déclaration appelle également à une amélioration de la collaboration entre les secteurs du diabète et de la santé oculaire et précise qu’une « approche plus holistique » visant à lutter contre le diabète et toutes ses complications, notamment la rétinopathie diabétique, aiderait à favoriser une coordination intersectorielle cohérente ainsi que l’échange d’informations et d’expertises des spécialistes.