Des inégalités ethniques subsistent dans le cadre du CPNPC de stade précoce

  • Clin Lung Cancer

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les personnes d’origine ethnique afro-américaine (AA) et amérindienne (AI) étaient significativement moins susceptibles de faire l’objet d’une chirurgie pour un CPNPC de stade précoce que les personnes d’origine ethnique caucasienne (C) et asiatique/des îles du Pacifique (AIP), en plus d’obtenir une SG et une survie spécifique au cancer (SSC) à deux ans significativement plus faible.

Pourquoi est-ce important ?

  • Malgré des efforts visant à réduire les inégalités en matière de soins entre les patients atteints d’un CPNPC, certaines inégalités ethniques subsistent.

Protocole de l’étude

  • 62 213 patients atteints d’un CPNPC de stade I, issus de la base de données Surveillance, épidémiologie et résultats finaux (Surveillance, Epidemiology, and End Results), ont été analysés.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • Les patients AA et AI étaient significativement moins susceptibles de faire l’objet d’une chirurgie que les patients C et AIP (56 % et 58 %, contre 67 % et 72 %, respectivement ; P 
  • Les patients AA étaient plus susceptibles de ne pas recevoir de traitement local que les patients C (18 % contre 11 % ; P 
  • Comparativement aux patients C et AIP, les patients AA et AI ont obtenu des résultats significativement inférieurs en termes de SG à deux ans (70 % pour les patients C, 65 % pour les patients AA, 60 % pour les patients AI et 76 % pour les patients AIP ; P 
  • L’analyse multivariée a révélé que les patients AI présentaient la pire SG (RRa : 1,33 ; P = 0,0194) et que les patients AIP présentaient la meilleure (RRa : 0,80 ; P 

Limites

  • Étude rétrospective.