Des horaires de travail plus longs associés à un risque accru de fibrillation auriculaire

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les personnes qui travaillent plus longtemps ont un risque accru de développer une fibrillation auriculaire (FA), selon une nouvelle étude publiée dans la revue European Heart Journal. 

Après analyse des données de plus de 85 000 hommes et femmes du Royaume-Uni, du Danemark, de Suède et ...