Dermatite atopique : une crème à base de ruxolitinib démontre des bénéfices pour le traitement du prurit et la QdV dans un essai de phase II

  • Kim BS & al.
  • J Am Acad Dermatol
  • 11 févr. 2020

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Clinical Essentials
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une crème à base de ruxolitinib, un inhibiteur des Janus kinases, a été associée à une réduction des démangeaisons et à une amélioration de la qualité de vie (QdV), chez des patients atteints d’une dermatite atopique (DA), dans un essai contrôlé randomisé de phase II.

Pourquoi est-ce important ?

  • La DA est associée à un prurit significatif et à une altération de la QdV.

Principaux résultats

  • La crème à base de ruxolitinib à 1,5 % appliquée deux fois par jour a été associée à des taux d’amélioration moyens plus élevés que ceux de l’excipient :
    • sous 36 heures : 42,5 % contre 13,6 % (P < 0,01) ;
    • à la semaine 8 : 68,5 % contre 17,6 % (P < 0,0001).
  • La réduction des démangeaisons a été associée à une réduction du fardeau sur la QdV (P < 0,001).
  • La crème à base de ruxolitinib à 1,5 % appliquée 2 fois par jour a été associée à une amélioration de la QdV (score global Skindex-16), par rapport à l’excipient :
    • à la semaine 2 : 63,5 % contre 10,5 % (P < 0,001) ;
    • à la semaine 8: 73,2 % contre 19,7 % (P < 0,001).

Protocole de l’étude

  • 307 patients atteints d’une DA, présentant un score de 2/3 à l’évaluation globale de l’investigateur (Investigator’s Global Assessment) et une surface corporelle affectée de 3–20 %, ont été affectés de manière aléatoire à 1 crème à base de ruxolitinib (ruxolitinib à 1,5 % avec 2 applications par jour, ruxolitinib à 1,5 % avec 1 application par jour, ruxolitinib à 0,5 % avec 1 application par jour ou ruxolitinib à 0,15 % avec 1 application par jour), à 1 excipient avec 2 applications par jour ou à 1 crème à base de triamcinolone à 0,1 % avec 2 applications par jour/1 excipient pendant 8 semaines.
  • Financement : Incyte Corporation.

Limites

  • Échantillon de patients de petite taille dans chaque groupe.
  • Courte durée de l’essai.
  • Les lésions faciales n’ont pas été traitées.