Dépression du post-partum : des risques précisés


  • JIM Vu par vos patients
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.
Cinq à 15 % des femmes seraient concernées par la dépression du post-partum qui se déclare dans les six mois suivant l'accouchement. Si cette complication est courante, une étude parue dans PLOS Medicine relative le risque de la développer. Selon ses auteurs, les femmes sans antécéden...