De nouveaux engagements mondiaux pour les soins de santé primaires pour tous


  • Mary Corcoran
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Les États membres des Nations Unies ont adopté à l’unanimité la nouvelle Déclaration d’Astana, s’engageant ainsi à renforcer leurs systèmes de soins de santé primaires, une étape essentielle vers une couverture sanitaire universelle.

Cette déclaration vient réaffirmer la Déclaration d’Alma-Ata, adoptée en 1978, qui a posé les bases des soins de santé primaires. Si certaines avancées ont été réalisées depuis cette déclaration initiale, elles n’ont pas été régulières, comme le constate le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé : « Au lieu de la santé pour tous, nous avons la santé pour quelques-uns ». 

Cette nouvelle déclaration, adoptée à l’occasion de la Conférence mondiale sur les soins de santé primaires organisée au Kazakhstan la semaine dernière, prend des engagements dans quatre domaines essentiels, qui sont : faire des choix politiques courageux en matière de santé dans tous les secteurs, mettre en place des soins de santé primaires durables, favoriser l’autonomisation individuelle et communautaire, et faire en sorte que le soutien des parties prenantes s’aligne avec les politiques, stratégies et plans nationaux.

« L’adoption de la Déclaration à cette Conférence mondiale d’Astana introduit des orientations nouvelles pour le développement des soins de santé primaires comme base des systèmes de soins », a déclaré Yelzhan Birtanov, ministre de la Santé de la République du Kazakhstan. « Cette nouvelle Déclaration reflète les obligations qu’ont les pays, les personnes, les communautés, les systèmes de soins et les partenaires de mettre en place des soins de santé primaires durables afin de vivre en meilleure santé. »