De faibles doses de radiation pourraient être préjudiciables pour la santé cardiovasculaire

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement

Les résultats d’une nouvelle étude suggèrent qu’une faible exposition à des radiations ionisantes, à des doses d’environ 0,5 Gy, l’équivalent des doses reçues lors de la réalisation de scanners à répétition, est associée à un risque nettement accru de lésions cardiovasculai...