Dans quelle mesure les participants à des essais portant sur un SGLT2i sont-ils similaires à vos patients atteints d’un DT2 ?

  • Castellana M & al.
  • Cardiovasc Diabetol
  • 13 juin 2020

  • Par Miriam Tucker
  • Clinical Essentials
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients atteints d’un diabète de type 2 (DT2) en pratique réelle seraient les plus susceptibles de satisfaire aux critères d’inclusion de l’essai DECLARE-TIMI 58, par rapport à 3 autres essais portant sur les résultats cardiovasculaires.
  • Cette conclusion implique que la dapagliflozine devrait être envisagée comme étant l’inhibiteur du cotransporteur sodium-glucose de type 2 (sodium-glucose co-transporter-2 inhibitor, SGLT2i) ayant le plus fort potentiel de généralisation parmi ces essais.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’évaluation de l’éligibilité à ces essais éclaire la pratique clinique.
  • Les données probantes tirées de ces essais sur les résultats cardiovasculaires soutiennent dans l’ensemble l’utilisation de SGLT2i chez les patients atteints d’un DT2 présentant un antécédent de maladie cardiovasculaire ou des facteurs de risque.
  • Jusqu’à un patient sur cinq seulement satisferait aux critères d’inclusion de ces essais cliniques.

Protocole de l’étude

  • Une méta-analyse a été réalisée à partir de 5 essais portant sur les résultats cardiovasculaires (n = 1 703 519).
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • Prévalence des patients éligibles dans des cohortes analytiques selon les critères d’inclusion : 
  • Dans des comparaisons directes de la prévalence de l’éligibilité, les probabilités de satisfaire aux critère d’inclusion sont les suivantes :
    • Essai DECLARE-TIMI 58, par rapport à l’essai CANVAS : 1,74 (P = 0,003). 
    • Essai DECLARE-TIMI 58, par rapport à l’essai EMPA-REG OUTCOME : 5,15 (P 
    • Essai DECLARE-TIMI 58, par rapport à l’essai VERTIS-CV : 4,81 (P 
  • Aucune différence n’a été constatée concernant l’essai EMPA-REG OUTCOME et l’essai VERTIS-CV (P = 0,97).
  • Hétérogénéité élevée pour l’ensemble des critères d’évaluation.

Limites

  • Nombre limité d’études et de pays.
  • Hétérogénéité concernant tous les critères d’évaluation et le compte rendu des caractéristiques de référence.  
  • Certaines caractéristiques de référence n’ont pas été rapportées.