Dans le cadre du cancer colorectal métastatique réfractaire, le bévacizumab peut permettre d’améliorer les performances du schéma TAS-102

  • Fujii H & al.
  • Oncologist
  • 20 nov. 2019

  • Par Jim Kling
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’ajout de bévacizumab au schéma TAS-102 (trifluridine et chlorhydrate de tipiracile) était associé à une amélioration de la survie, comparativement au schéma TAS-102 seul, dans le cadre du traitement du cancer colorectal métastatique (CCRm) réfractaire.

Pourquoi est-ce important ?

  • Cette étude est la première à fournir des données probantes concernant la sécurité d’emploi et l’efficacité du bévacizumab associé au schéma TAS-102 dans le cadre du CCRm réfractaire.

Protocole de l’étude

  • Une analyse rétrospective a été réalisée à partir de 57 patients prenant le schéma TAS-102 seul (groupe T) ou associé à du bévacizumab (groupe T-B).
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • La durée de suivi médiane était de 14,8 mois.
  • Le groupe T-B a obtenu une survie globale (SG) plus longue (14,4 mois contre 4,5 mois ; P 
  • Après une correction pour prendre en compte l’âge et le score pronostique modifié de Glasgow, le traitement par bévacizumab était associé à une amélioration de la SG (rapport de risque [RR] : 0,30 ; P = 0,003).
  • Le délai moyen jusqu’à l’échec de traitement était plus important dans le groupe T-B (5,6 mois contre 2,1 mois ; RR : 0,30 ; P 
  • Une hypertension de grade 2 ou supérieur est survenue plus souvent dans le groupe T-B (23,8 % contre 0,0 % ; P = 0,005), mais la fréquence des autres événements indésirables était similaire.
  • La fréquence de la neutropénie de grade 3 ou supérieur avait tendance à être plus élevée dans le groupe T-B (52,4 % contre 33,3 % ; P = 0,072).

Limites

  • Population japonaise.
  • Étude rétrospective.
  • Monocentrique.
  • Échantillon de petite taille.