CVSEM : une dissection adéquate des ganglions lymphatiques améliore la survie dans le cadre des cancers de stades avancés

  • Lenis AT & al.
  • Urol Oncol
  • 20 mai 2020

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le taux de dissection des ganglions lymphatiques (DGL) a augmenté au fil du temps chez les patients atteints d’un cancer de la vessie sans envahissement musculaire (CVSEM) qui font l’objet d’une cystectomie radicale.
  • Une DGL adéquate (au moins 10 ganglions lymphatiques examinés) est associée à une amélioration de la survie globale (SG) dans les stades avancés de la maladie.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le rôle de la DGL dans le cadre de la maladie sans envahissement musculaire est inconnu.

Protocole de l’étude

  • L’étude a inclus 3 226 patients (âge moyen : 65,3 ans) atteints d’un carcinome à cellules urothéliales et ayant fait l’objet d’une cystectomie radicale entre 2004 et 2013.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • 73,8 % des patients présentaient une maladie de haut grade, et 81,0 % une maladie de stade cT1.
  • 55 % des patients ont fait l’objet d’une DGL adéquate.
  • Au cours de la période de l’étude, le taux d’absence de DGL a diminué et le taux de DGL adéquate a augmenté ; le taux de DGL inadéquate est resté stable.
  • Le nombre moyen de ganglions lymphatiques prélevés était de 5 dans la cohorte avec DGL inadéquate et de 22 dans la cohorte avec DGL adéquate.
  • Chez les patients appariés avec ou sans DGL adéquate :
    • La durée de suivi médiane était de 38,7 mois, contre 37,5 mois.
    • Le taux de SG à 5 ans était de 68,7 %, contre 60,6 % (p 
  • Une DGL adéquate était associée de manière significative à une amélioration de la SG (rapport de risque [RR] : 0,75 ; P 
  • Une amélioration de la SG a été observée au stade cT1 (rapport de cotes [RC] : 0,75 ; P 

Limites

  • Il s’agit d’une étude rétrospective.