CVIM : le traitement trimodal est moins efficace et plus cher que la chirurgie

  • Williams SB & et al.
  • JAMA Surg
  • 27 juin 2018

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le traitement trimodal a été associé à une réduction significative de la survie et à un coût plus élevé pour les patients atteints d’un cancer de la vessie avec invasion musculaire (CVIM), comparativement à la cystectomie radicale seule.
  • Le coût annuel du traitement trimodal pour les patients américains était estimé à 335 millions $ (68 %) de plus que celui de la chirurgie.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les directives recommandent le traitement trimodal chez certains patients ; cependant, il manque des données probantes solides.
  • L’utilisation du traitement trimodal a augmenté ces dernières années.

Protocole de l’étude

  • Analyse d’appariement par scores de propension de 1 374 patients âgés d’au moins 66 ans, provenant de la base de données Surveillance, épidémiologie et résultats finaux (Surveillance, Epidemiology, and End Results) liée à Medicare, ayant fait l’objet d’une cystectomie radicale seule ou d’un traitement trimodal.
  • Financement : Programme de recherche sur le cancer avec évaluation par les pairs du ministère américain de la Défense et Fondation Herzog (Herzog Foundation).

Principaux résultats

  • Les patients ayant fait l’objet d’un traitement trimodal présentaient une réduction significative de la SG (RR : 1,49 ; IC à 95 % : 1,31–1,69) et de la survie spécifique au cancer (RR : 1,55 ; IC à 95 % : 1,32–1,83), comparativement à ceux ayant fait l’objet d’une intervention chirurgicale seule.
  • Le coût total médian du traitement trimodal était significativement plus élevé à 90 jours (80 174 $ contre 69 181 $) et à 180 jours (179 891 $ contre 107 017 $).
  • L’extrapolation des coûts du traitement pour les patients américains atteints d’un CVIM en 2011 a révélé 335 millions $ de dépenses supplémentaires pour le traitement trimodal, comparativement à la cystectomie radicale (492 millions $).

Limites

  • Analyse rétrospective.
  • Le type de traitement trimodal n’était pas indiqué.