CVEM : un report de la CTNA de deux mois ou plus est associé à une revue à la hausse du stade

  • Audenet F & al.
  • Urol Oncol
  • 30 nov. 2018

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Chez les patients atteints d’un cancer de la vessie avec envahissement musculaire (CVEM), un report de la chimiothérapie néoadjuvante (CTNA) de huit semaines ou plus est associé à un risque accru de revue à la hausse du stade.
  • Un report de la cystectomie radicale (CR) de six mois ou plus n’était pas associé à une moins bonne SG chez les patients recevant une CTNA.
  • Les auteurs n’appuient pas l’idée d’omettre la CTNA pour éviter le report de la CR, du moment que la CR est réalisée dans les sept mois suivant le diagnostic initial. 

Pourquoi est-ce important ?

  • Seuls 20 % des patients reçoivent une CTNA avant la CR, malgré les recommandations.

Protocole de l’étude

  • Entre 2004 et 2014, 2 227 patients atteints d’un cancer de la vessie de stade cT2-T4aN0M0 ont fait l’objet d’une CTNA et d’une CR.
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • La durée de suivi médiane était de 45,7 mois.
  • Le délai médian entre le diagnostic et la CTNA et la CR était de 39 et 155 jours, respectivement.
  • Un report de la CTNA de huit semaines ou plus était associé à un risque accru de revue à la hausse du stade (RC : 1,27 ; P = 0,031).
  • 41 % des patients (dont 22 % présentant des ganglions lymphatiques positifs) ont fait l’objet d’une revue à la hausse du stade après la CR.
  • Les facteurs prédictifs significatifs de report du traitement étaient :
    • l’origine ethnique afro-américaine (RC : 2,10 ; P 
    • une souscription à Medicaid ou à tout autre programme d’assurance gouvernemental (RC : 1,53 ; P = 0,046) ; et
    • un traitement dans un établissement universitaire (RC : 1,24 ; P = 0,047).
  • Aucun seuil significatif n’a été identifié comme ayant un impact négatif sur la SG pour un délai maximum de 222 jours jusqu’à la CR.
  • Un report de la CR de six mois ou plus n’était pas associé à une moins bonne SG.

Limites

  • Conception rétrospective.