CSTN de stade précoce : l’ixabépilone est plus sûr et aussi efficace que le paclitaxel

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement
À retenir
  • Chez les patients atteints d’un cancer du sein triple négatif (CSTN) de stade précoce, l’ixabépilone, un stabilisateur de microtubules, est plus sûr et aussi efficace que le paclitaxel lorsqu’il est administré en association au DC (doxorubicine/cyclophosphamide).
Pourquoi est...