CSP : 76 % des patientes n’observent pas leur ET ou envisagent son arrêt

  • Corter AL & al.
  • Psychooncology
  • 18 mai 2018

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Des taux élevés de non-observance de l’endocrinothérapie (ET) ainsi que de pensées envisageant l’arrêt du traitement (PEAT) sont observés chez les femmes atteintes d’un cancer du sein précoce (CSP).
  • Les facteurs incluent la sévérité des symptômes, les croyances relatives à la maladie ainsi que l’absence de comorbidités.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les cliniciens doivent mieux traiter les effets indésirables liés à l’ET et améliorer les croyances des patientes relatives à la valeur du traitement.

Conception de l’étude

  • Cohorte prospective de patientes atteintes d’un cancer du sein précoce (n = 125) ayant débuté une ET puis ayant été suivies sur trois mois.
  • La non-observance a été définie par l’absence d’une prise de l’ET de la manière prescrite.
  • Des questionnaires ont évalué la non-observance, les PEAT, 26 symptômes liés à l’ET, les croyances relatives à la maladie (bref questionnaire sur la perception de la maladie), les croyances relatives aux médicaments, la peur de la récidive ainsi que d’autres facteurs.
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • Le taux de non-observance au suivi était de 36 % (27 % des 36 % ayant manqué 1–6 jours et 9 % ayant manqué plus de 6 jours).
  • Le taux de PEAT était de 30 %.
  • Le taux moyen de PEAT était supérieur dans le groupe non-observant, par rapport au groupe observant (P = 0,01).
  • Les PEAT étaient le plus fortement associées à la sévérité des symptômes lors du suivi (B : 0,74 ; P 
  • La non-observance était le plus fortement associée à des croyances moins cohérentes (B : -0,32 ; P = 0,02) et à l’absence de comorbidités lors du suivi (B : 1,09 ; P = 0,02), selon une analyse de régression.

Limites

  • Étude monocentrique.
  • Durée du suivi limitée.