CROI 2019—Un TAR néonatal précoce entraîne une suppression plus rapide du VIH


  • Jim Kling
  • Conference Reports
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Chez les patients nouveau-nés infectés par le VIH, l’instauration d’un traitement antirétroviral (TAR) au cours des 7 premiers jours de vie a raccourci le délai d’obtention de la suppression virale, par rapport à une instauration entre 7 et 28 jours de vie.

Pourquoi est-ce important ?

  • Une suppression virale plus rapide devrait améliorer les résultats cliniques.

Protocole de l’étude

  • Une analyse rétrospective a été réalisée auprès de 25 nourrissons en Espagne, en Italie, au Royaume-Uni et en Thaïlande, traités au cours de leur première semaine de vie, et de 19 nourrissons traités après leur première semaine de vie ; 57 % étaient des filles et 35 % des prématurés.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • La durée médiane de suivi était de 11,5 ans (intervalle interquartile : 8,2–15,6).
  • Les patients bénéficiant de l’instauration précoce du TAR avaient une charge virale moyenne de log10 plus élevée à l’instauration du TAR (P = 0,02). Aucune différence significative n’a été observée en matière de numération des CD4.
  • La probabilité d’une suppression virale précoce diminuait pour chaque semaine de retard de traitement (risque relatif : 0,65 ; IC à 95 % : 0,46–0,92), et l’effet était le plus puissant durant la première année de suivi.
  • Aucune différence significative n’a été observée entre les groupes en matière de délai jusqu’à l’échappement virologique (au moins 2 charges virales supérieures ou égales à 400 copies/ml suivies d’une suppression) ou de délai jusqu’au blip (1 seule charge virale supérieure ou égale à 50–400 copies/ml suivie d’une suppression).

Limites

  • Petite population d’étude.
  • Étude rétrospective.