CPNPC précoce : les patients bénéficiaires de Medicaid et non assurés sont défavorisés

  • Stokes SM & al.
  • Surgery
  • 28 août 2018

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients atteints d’un CPNPC résécable, bénéficiaires de Medicaid ou non assurés, sont significativement moins susceptibles de faire l’objet d’une chirurgie, comparativement aux bénéficiaires de Medicare ou d’une assurance privée.
  • Les patients ayant fait l’objet d’une chirurgie étaient significativement plus susceptibles de subir un retard de plus de huit semaines entre le diagnostic et la chirurgie.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les patients bénéficiaires de Medicaid présentaient la pire SG de tous les patients, y compris les patients non assurés.

Protocole de l’étude

  • 240 361 patients atteints d’un CPNPC résécable issus de la base de données nationale sur le cancer (National Cancer Database), ont été évalués.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • 68,4 % des patients étaient des bénéficiaires de Medicare.
  • Dans l’ensemble, 62,9 % des patients ont fait l’objet d’une chirurgie.
  • L’analyse multivariée a révélé que les bénéficiaires de Medicaid attendaient le plus longtemps avant de recevoir un traitement opératoire (59,7 jours), quelle que soit l’approche choisie, suivis des patients non assurés (57,2 jours), des bénéficiaires de Medicare (52,4 jours) et des patients disposant d’une assurance privée (50,2 jours ; P 
  • Les patients bénéficiaires de Medicaid et non assurés étaient plus susceptibles de subir un retard de plus de huit semaines pour l’intervention opératoire (RC : 1,64 [IC à 95 % : 1,55–1,73] et 1,46 [IC à 95 % : 1,34–1,58], respectivement) et étaient significativement moins susceptibles de faire l’objet d’une chirurgie (RC : 0,53 [IC à 95 % : 0,50–0,56] et 0,50 [IC à 95 % : 0,47–0,55], respectivement).
  • La SG à cinq ans était significativement moins bonne chez les patients bénéficiaires de Medicaid et non assurés (RR : 1,40 [IC à 95 % : 1,36–1,45] et 1,36 [IC à 95 % : 1,30–1,43], respectivement).

Limites

  • Étude rétrospective.