COVID-19 : une étude descriptive vient appuyer l’utilisation des traitements du SDRA fondés sur les données probantes

  • Ziehr DR & al.
  • Am J Respir Crit Care Med
  • 29 avr. 2020

  • Par Jenny Blair, MD
  • Clinical Essentials
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Dans cette étude observationnelle, les patients atteints d’une insuffisance respiratoire liée à la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) qui nécessitaient une ventilation :
    • avaient une présentation de la maladie correspondant à un syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) ;
    • présentaient rarement une observance au traitement proche de la normale ;
    • ont répondu aux traitements standards du SDRA.

Pourquoi est-ce important ?

Principaux résultats

  • 85 % des patients ont satisfait aux critères du SDRA à l’admission.
  • Indices respiratoires lors de l’intubation (toutes les médianes avec les intervalles interquartiles) :
    • pression partielle en oxygène dans le sang artériel (Pressure of arterial Oxygen, PaO2)/fraction inspirée en oxygène (FiO2) : 182 (135–245).
    • Pression de fin d’expiration positive : 10 cmH2O (10–12).
    • Pression de plateau : 21 cmH2O (19–26).
    • Pression motrice : 11 cmH2O (9–12).
    • Compliance statique : 35 ml/cmH2O (30–43).
    • Rapport de l’espace mort sur le volume courant (espace mort physiologique) : 0,45 (0,38–0,58).
  • Comparaison entre après et avant la ventilation en position ventrale (n = 31) :
    • PaO2/FiO2 : 150 (125–183), contre 232 (174–304).
    • Compliance : 33 ml/cmH2O (26–46), contre 36 ml/cmH2O (33–44).
  • Résultats cliniques pendant un suivi médian de 34 jours :
    • 62,1 % des patients ont été extubés avec succès après une ventilation médiane de 16,0 jours.
    • 21,2 % des patients ont fait l’objet d’une trachéotomie.
    • 75,8 % des patients ont quitté l’unité de soins intensifs (USI).
    • 16,7 % des patients sont décédés.

Protocole de l’étude

  • Il s’agit d’une étude descriptive de patients atteints du COVID-19 sous ventilateur dans deux hôpitaux de Boston.
  • Les patients ont été traités suivant les protocoles standards du SDRA, comprenant des volumes courants faibles, l’instauration précoce d’une ventilation en position ventrale et une approche liquidienne conservatrice (n = 66).
  • Critères d’évaluation : les indices respiratoires, les résultats cliniques.
  • Financement : Instituts nationaux américains de la santé (National Institutes of Health, NIH).

Limites

  • Il est possible que certaines personnes qui auraient pu retirer un bénéfice d’une intubation l’aient refusée.