COVID-19 : tour d'horizon de la semaine du 8 mai


  • Ben Gallarda
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

En raison de l'évolution rapide de la pandémie COVID-19, Univadis souhaite partager avec vous l'actualité couverte par nos équipes éditoriales au niveau européen. Retrouvez ci-dessous une sélection des articles.

Certains de ces articles ne sont publiés uniquement dans leur langue originale, précision entre parenthèses. Nous avons extrait pour vous quelques points clés de ces articles. Un lien vers la source originale de l’article permettra à ceux qui le souhaitent d'aller plus loin. 

Ce tour d’horizon européen apporte un aperçu de pratiques cliniques, recommandations, découvertes émergentes au cours de cette pandémie. De manière générale, toutes les informations concernant COVID-19 sont susceptibles de subir une actualisation avec l’avancée des connaissances. Les dates de publication des articles sont plus que jamais importantes. Certaines des informations ci-dessous peuvent également ne pas être en adéquation avec les directives des autorités sanitaires françaises. Veuillez les considérer uniquement comme étant indicatives des pratiques européennes. 

Par ailleurs, sachez que vous pouvez retrouver toute l’actualité que nous publions sur l’épidémie sur le site internet Univadis ou l'application pour smartphone. Un onglet spécial focus "COVID-19" a été créé dans le menu de gauche, sous l’ensemble des spécialités.

Nous espérons que ces informations vous intéresseront, et vous aideront dans la prise en charge de vos patients directement concernés par COVID-19 ou non.

  • Près de la moitié des 16.343 médecins du Royaume-Uni qui ont répondu à une enquête en ligne de la BMA ont déclaré qu'ils devaient acheter leur propre équipement de protection individuelle ou compter sur des dons.
  • Autre initiative internationale en matière de vaccins : l'université d'Oxford a annoncé un partenariat avec AstraZeneca pour développer un vaccin.
  • La pandémie de COVID-19 en Angleterre pourrait entraîner au moins 20% de décès supplémentaires au cours des 12 prochains mois pour un cancer nouvellement diagnostiqué. Les résultats d’une étude rétrospective menée aux Pays-Bas amènent à des estimations similaires.
  • Une analyse menée par l'Institut Pasteur suggère que le confinement des cas symptomatiques a été efficace et que la circulation active du CoV-2 du SRAS est principalement liée à la transmission asymptomatique.
  • L'Espagne, qui connaît l'un des taux les plus élevés de professionnels de santé infectés, a publié des recommandations pour leur protection face au COVID-19.
  • L'Irlande, qui est l'un des derniers pays européens à être confronté au COVID-19, résiste plutôt bien à l’épidémie. Une bonne anticipation, des responsables gouvernementaux à vocation médicale, et la mise à disposition de matériel en quantité suffisante pourraient avoir contribuer au fait que les besoins en soins intensifs ne soient dépassés à ce jour.
  • Un abstract de l’AACR 2020 a montré que les conséquences du COVID-19 étaient plus sévères chez les sujets atteints de cancer, en particulier ceux atteints de cancers métastatiques ou hématologiques.
  • De sérieuses questions ont été soulevées par les médias concernant la qualité des publications scientifiques sur COVID-19, notamment du fait du manque d'analyse par des pairs. Un nouveau site internet du département britannique de la santé et des soins sociaux (Department of Health and Social Care Reviews Facility) classe la plupart des publications actuellement disponibles.