COVID-19 : tour d'horizon de la semaine du 17 avril


  • Ben Gallarda
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

En raison de l'évolution rapide de la pandémie COVID-19, Univadis souhaite partager avec vous l'actualité couverte par nos équipes éditoriales au niveau européen. Retrouvez ci-dessous une sélection des articles.

Certains de ces articles ne sont publiés uniquement dans leur langue originale, précision entre parenthèses. Nous avons extrait pour vous quelques points clés de ces articles. Un lien vers la source originale de l’article permettra à ceux qui le souhaitent d'aller plus loin. 

Ce tour d’horizon européen apporte un aperçu de pratiques cliniques, recommandations, découvertes émergentes au cours de cette pandémie. De manière générale, toutes les informations concernant COVID-19 sont susceptibles de subir une actualisation avec l’avancée des connaissances. Les dates de publication des articles sont plus que jamais importantes. Certaines des informations ci-dessous peuvent également ne pas être en adéquation avec les directives des autorités sanitaires françaises. Veuillez les considérer uniquement comme étant indicatives des pratiques européennes. 

Par ailleurs, sachez que vous pouvez retrouver toute l’actualité que nous publions sur l’épidémie sur le site internet Univadis ou l'application pour smartphone. Un onglet spécial focus "COVID-19" a été créé dans le menu de gauche, sous l’ensemble des spécialités.

Nous espérons que ces informations vous intéresseront, et vous aideront dans la prise en charge de vos patients directement concernés par COVID-19 ou non.

 

  1. Plusieurs associations américaines [Anglais] de cardiologie ont mis en garde contre le risque d'arythmie grave lors de l’administration de plusieurs traitements en cours d’évaluation en cas d’infection à COVID-19. Elles ont mis en exergue que la surveillance était cruciale et qu'il fallait éviter l'hydroxychloroquine et l'azithromycine chez les patients présentant des troubles de l'intervalle QT. Elles mettent également à disposition un tableau des médicaments pertinents et de leurs associations avec les évènements indésirables de la sphère cardiaque.
  2. Proposition de normes internationales pour l'échographie pulmonaire chez les patients COVID-19 [Anglais] : les auteurs proposent un protocole détaillé, quantitatif et reproductible pour faciliter le dépistage et la détection. Ils mettent également à disposition le lien vers une base de données internationale pour télécharger les résultats.
  3. Le groupe de travail COVID Trauma Response Working Group du Royaume-Uni a publié des conseils à l'intention des professionnels de la santé pour les aider à gérer le stress [Anglais]. Cela inclut de faire des pauses pendant et entre les périodes d’activité, de demander de l'aide si un soutien est nécessaire, et plus encore.
  4. En France, les téléconsultations avec des médecins sont passées de moins de 10.000 par semaine avant l’épidémie, à 80.000 la semaine du 16 mars puis à 486.369 la semaine du 23 mars ! Elles concernent au moins un tiers des médecins en exercice et l'Assurance Maladie a reconnu leur pertinence tant pour les cas de COVID-19 lorsque ceux-ci ne sont pas sévères que pour les patients ayant d'autres problèmes de santé.
  5. Une étude de l'Institut Max Planck [Allemand] rapporte que les mesures visant à prévenir la propagation de COVID-19 en Allemagne commencent à porter leurs fruits. Le modèle utilisé permet d'estimer les effets des restrictions mises en œuvre à différents moments durant le mois de mars. Bien que cela soit encourageant, les experts estiment que des restrictions sont encore nécessaires.

6. Un rapport épidémiologique national italien [Anglais] indique que sur les 62.843 premiers cas de COVID-19, 71,6% sont survenus en Lombardie, en Vénétie et en Émilie-Romagne, le R0 était de 2,5-3, et le temps de doublement était de 2,7-3,2 jours. L'âge avancé, le sexe masculin et la présence de comorbidités étaient tous associés à une évolution plus défavorable.

7. L'essai international SOLIDARITY [Anglais] testant plusieurs traitements pour COVID-19 sera également mené en Italie, en impliquant 32 centres de soins [Italien].

8. Le ministre espagnol de la santé a déclaré que le pic épidémique de COVID-19 avait été atteint, mais que les restrictions resteraient en place jusqu'à ce qu'une analyse minutieuse sur la manière de procéder ait été menée. Dans l'annonce, le ministre de la santé a noté une augmentation quotidienne de 2% des cas détectés, de 6% du nombre de cas guéris et de 3% des décès.