COVID-19 : la TVP était fréquente chez les patients hospitalisés à Wuhan

  • Zhang L & al.
  • Circulation
  • 18 mai 2020

  • Par Jenny Blair, MD
  • Clinical Essentials
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Parmi les patients hospitalisés atteints de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) à Wuhan, en Chine, la thrombose veineuse profonde (TVP) était fréquente, selon les résultats de cette étude monocentrique.

Pourquoi est-ce important ?

Principaux résultats

  • 37,1 % des patients ont reçu une thromboprophylaxie par héparine de faible poids moléculaire (taux similaires chez ceux atteints d’une TVP et ceux indemnes de TVP).
  • 74,1 % des patients étaient sévèrement ou gravement malades.
  • Prévalence de la TVP : 46,1 % (66/143 patients).
  • Parmi les sous-groupes ayant un score de Padua supérieur ou égal à 4 et ayant fait l’objet d’une échographie plus de 72 heures après l’admission :
    • Comparaison entre l’absence de prophylaxie par héparine et la présence d’une prophylaxie par héparine : 66,0 %, contre 36,7 % (P = 0,010).
  • Comparaison entre la présence d’une TVP et l’absence de TVP :
    • Admission en unité de soins intensifs (USI) : 12, contre 3 (P = 0,005).
    • Sorties de l’hôpital : 32, contre 60 (P 
    • Décès : 23, contre 9 (P = 0,001).
  • Facteurs de risque (rapports de cotes [RC] ; IC à 95 %) de TVP à l’analyse multivariée :
    • Score de Padua supérieur ou égal à 4 : 4,016 (1,069–15,094). 
    • Score CURB-65 de 3–5 : 6,122 (1,190–31,773). 
    • Taux de D-dimères à l’admission supérieur à 1,0 μg/ml : 5,818 (1,422–23,809).

Protocole de l’étude

  • Une étude observationnelle monocentrique a été menée auprès de 159 patients consécutifs hospitalisés pour cause de COVID-19 à Wuhan, Chine (n = 143).
  • Tous les patients ont fait l’objet d’une échographie de la jambe et d’une échocardiographie, sauf 16 qui sont décédés ou qui ont été transférés.
  • Critères d’évaluation : le prévalence de la TVP, les facteurs de risque et le pronostic.
  • Financement : Fondation nationale des sciences naturelles de Chine.

Limites

  • Les patients avaient attendu longtemps avant d’être hospitalisés en raison de l’encombrement de l’hôpital.
  • Les données sur la thromboprophylaxie sont peu nombreuses.
  • La prévalence de l’embolie pulmonaire n’est pas déterminée.
  • Pas de groupe témoin.