COVID-19 : la montée en flèche du nombre de cas met à l’épreuve les infrastructures de santé aux États-Unis

  • Various
  • Various
  • 11 avr. 2020

  • Par Liz Scherer
  • Clinical Essentials
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Points clés

  • Le nombre total de cas confirmés de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) aux États-Unis a atteint les 466 000, mais le nombre de morts estimé à l’échelle du pays a été revu à la baisse de 250 000–100 000 à 60 000, sur la base des données de l’Institut de métrologie sanitaire et d’évaluation (Institute for Health Metrics and Evaluation).
  • Les données des Centres de contrôle et de prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention, CDC) révèlent que les comorbidités ne sont pas les seuls facteurs à l’origine des cas de COVID-19.
    • Les disparités sanitaires contribuent également à l’augmentation du nombre de cas chez les populations d’origine ethnique noire et latino-américaine, à des taux alarmants.
  • La région métropolitaine de New York (ville de New York [New York City, NYC] et ses alentours) est toujours le centre de la flambée aux États-Unis, avec près de 160 000 cas rapportés et un peu plus de 7 000 décès.
  • NYC enterre certaines des personnes décédées dans une « fosse commune » située sur Hart Island, mais a décidé de recourir à des prestataires pour les enterrements, plutôt qu’aux détenus du département de l’Administration pénitentiaire (Department of Corrections) de la ville, lequel prend en charge les flambées du virus dans son établissement principal.
  • Dans un effort de rationner les équipements de protection individuelle nécessaires, certains agents de santé de première ligne de NYC ont réduit leur nombre d’heures, selon un rapport publié dans ProPublica
  • Un sondage publié plus tôt cette semaine par l’Inspecteur général des États-Unis révèle d’importantes lacunes et des difficultés financières dans l’ensemble des hôpitaux et du système de santé publique du pays, des travailleurs ayant été mis au chômage technique et les salaires largement diminués.
  • Les CDC ont publié des recommandations provisoires pour les personnes travaillant dans des infrastructures critiques (par exemple, le secteur des soins de santé ou de l’approvisionnement alimentaire), largement perçues comme une initiative visant à soutenir les efforts de la Maison-Blanche pour la réouverture de l’économie.