COVID-19 : la mise en quarantaine du personnel des maisons de retraite avec les résidents atténue le nombre de cas et de décès

  • Belmin J & al
  • JAMA Network Open
  • 13 août 2020

  • Par Liz Scherer
  • Clinical Essentials
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le confinement volontaire du personnel travaillant dans les maisons de retraite avec les résidents pourrait atténuer la transmission et l’acquisition de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) et améliorer les résultats globaux.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le confinement du personnel des maisons de retraite pourrait être une option à envisager durant les futures flambées de COVID-19.
  • Le personnel des maisons de retraite devrait régulièrement faire l’objet d’un dépistage du coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu sévère (SARS-CoV-2) avant d’entrer en quarantaine.

Principaux résultats

  • 17 établissements ont mis en œuvre la mise en quarantaine du personnel avec les résidents (794 membres du personnel et 1 250 résidents). 
  • À l’échelle nationale, sur 9 513 établissements (695 060 résidents ; 385 290 membres du personnel) :
    • 4 599 établissements comportaient plus de1 cas de COVID-19.
    • Il y a eu 12 521 décès liés au COVID-19.
  • 5,8 % des établissements ayant mis en quarantaine le personnel avec les résidents ont présenté des cas de COVID-19. 
  • À l’échelle nationale, 48,3 % des établissements ont présenté des cas de COVID-19. 
  • Parmi les résidents :
    • Cas confirmés de COVID-19 :
      • 0,4 % avec la mise en quarantaine du personnel avec les résidents, contre 
      • 4,4 % (30 569) à l’échelle nationale (P 
    • Cas suspectés de COVID-19 :
      • 0 % avec la mise en quarantaine du personnel avec les résidents, contre
      • 4,6 % (31 799) à l’échelle nationale (P 
    • Mortalité :
      • 0,4 % avec la mise en quarantaine du personnel avec les résidents, contre
      • 1,8 % à l’échelle nationale. 
      • Rapport de cotes (RC) : 0,22 (P 
  • Parmi le personnel :
    • Cas confirmés de COVID-19 :
      • 0,8 % du personnel des établissements ayant mis en place la quarantaine du personnel avec les résidents mais n’ayant pas participé à la quarantaine, contre
      • 3,8 % du personnel à l’échelle nationale (P 
    • Cas suspectés de COVID-19 : 
      • 0,8 % du personnel des établissements ayant mis en place la quarantaine du personnel avec les résidents mais n’ayant pas participé à la quarantaine, contre
      • 3,8 % du personnel à l’échelle nationale (P 
  • Parmi les établissements ayant mis en place une quarantaine du personnel avec les résidents, 16 établissements sur 17 sont restés exempts de cas ; le COVID-19 circulait au préalable dans 1 établissement.

Méthodologie

  • Une étude de cohorte rétrospective a évalué la mortalité associée au COVID-19 chez des résidents de maisons de retraite en France et les diagnostics de COVID-19 chez le personnel s’étant volontairement confiné, par rapport à des données populationnelles à l’échelle nationale.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Il s’agit d’une étude rétrospective.
  • Biais d’autodéclaration.
  • Sous-déclaration de cas.