COVID-19 : l’azithromycine n’apporte aucun bénéfice chez les patients hospitalisés

  • Univadis
  • Clinical Summary
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients hospitalisés atteints de la maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) n’ont présenté aucun bénéfice de survie à 28 jours ni aucune amélioration des autres résultats cliniques avec l’azithromycine.

Pourquoi est-ce important ?

  • Auteurs : l’azithromycine doit être limitée aux cas pour lesquels il existe une indication claire d’antimicrobiens.

Méthodologie

  • Partie de l’essai clinique RECOVERY portant sur divers traitements candidats pour le COVID-19.
  • 7 763 patients atteints du COVID-19 admis dans 176 hôpitaux au Royaume-Uni ont été affectés de manière aléatoire pour recevoir les soins habituels seuls ou les soins habituels associés à de l’azithromycine à raison de 500 mg 1 fois par jour, par voie orale ou intraveineuse, pendant 10 jours ou jusqu’à leur sortie de l’hôpital.
  • Le critère d’évaluation principal était la mortalité toutes causes confondues à 28 jours.
  • Financement : Réseau de recherche clinique de l’Institut national britannique pour la recherche en matière de santé (National Institute for Health Research Clinical Research Network) ; autres.

Principaux résultats

  • Le groupe de l’azithromycine n’a présenté aucun bénéfice concernant les critères d’évaluation suivants :
    • Mortalité toutes causes confondues à 28 jours :
      • 22 % avec l’azithromycine, contre 22 % avec les soins habituels seuls.
      • Rapport des taux : 0,97 (P = 0,50).
    • Durée du séjour à l’hôpital :
      • Durée médiane : 10 jours (intervalle interquartile : 5 à plus de 28), contre 11 jours (5 à plus de 28).
    • Proportion de patients sortis de l’hôpital en vie dans les 28 jours :
      • 69 %, contre 68 %.
      • Rapport des taux : 1,04 (P = 0,19).
    • Proportion de patients répondant au critère d’évaluation composite de la ventilation artificielle invasive (s’ils n’étaient pas sous ventilation artificielle invasive à l’inclusion :
      • Rapport de risque : 0,95 (P = 0,24).

Limites

  • L’essai a été mené en ouvert.