COVID-19 : associer les citoyens à la stratégie vaccinale


  • Serge Cannasse
  • Actualités socio-professionnelles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le CESE (Conseil économique, social et environnemental) est l’institution chargée de faire remonter aux pouvoirs publics les analyses et avis de la société civile dite « organisée » (associations, syndicats, ONG, etc). Il a été réformé en décembre 2020, notamment afin d’y associer les citoyens qu’ils soient organisés ou pas. Le Premier Ministre l’a saisi le 9 décembre dernier pour « tenir compte des préoccupations, observations et interrogations des citoyens et de la société civile organisée et d’améliorer la campagne vaccinale Covid-19 en conséquence. » La réponse du CESE est organisée autour de 3 « piliers » : une commission temporaire, un collectif de 35 citoyens et une plateforme en ligne de consultation citoyenne.

La commission temporaire , créée au sein du CESE, regroupe des représentants de chacun des groupes de l’institution. Elle est chargée de formuler des recommandations au Gouvernement et au Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale. Elle vient d’en formuler deux : créer une plateforme d’accueil téléphonique pour répondre aux questions du public, ainsi qu’un portail internet unique de référence regroupant l’ensemble des informations sur la campagne de vaccination contre le SARS-CoV-2. Celles-ci devraient comporter, par exemple, des réponses « aux allégations non fondées qui circulent sur internet » et le détail des informations techniques « dont ont besoin les professionnels. »

Le collectif citoyen rassemble 35 personnes tirées au sort afin d’être représentatif de la « diversité française » (âge, sexe, catégories socioprofessionnelles, habitat, etc). Il est chargé de « refléter les positions en présence au sein de la société française. » Sa première réunion a eu lieu le 16 janvier 2021.

La plateforme de consultation citoyenne a été lancée le 15 janvier 2021 (vaccinationcovid.cese.fr).

  • Jusqu’au 15 février, elle propose 3 questionnaires en fonction du positionnement de l’internaute aux énoncés suivants : « je souhaite me faire vacciner ou je suis déjà vacciné » ; « j’hésite à me faire vacciner » ; « je ne souhaite pas me faire vacciner ». Le but est de « comprendre en profondeur les raisons qui incitent à souhaiter être vacciné contre la Covid-19, ou au contraire à rejeter la vaccination », ainsi que « les solutions et actions qui favoriseraient l’acceptabilité de la vaccination. »

  • Elle permet à chacun de poser des questions et de recevoir des réponses de la part du CESE et du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale, l’ensemble étant rendu public.

  • De nouveaux modules pourront être ajoutés en fonction de l’actualité liée à la campagne de vaccination.

  • Des synthèses de ces modules seront réalisées et rendues publiques tout au long de la consultation.