Concertation sur la stratégie de lutte contre la pauvreté des enfants


  • PR Editions Revue de presse
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Olivier Noblecourt, délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, ont lancé lundi une concertation sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes, indique Le Figaro. Cette initiative se décline en dix journées de concertation dans les territoires, "de décembre 2017 à mars 2018", et s'appuie sur six groupes de travail thématiques, pour une présentation au président de la République "en avril 2018". Les groupes de travail sont intitulés: "Eradiquer la pauvreté des enfants", "Prévenir la vulnérabilité des jeunes et favoriser leur insertion", "Développer l'accompagnement global et les leviers de prévention de la pauvreté", "Accès aux droits et aux services et lutte contre le non-recours", "Accompagnement renforcé dans la lutte contre l'exclusion", et "Piloter la lutte contre la pauvreté à partir des territoires".