Comparaison entre la chirurgie et la radiothérapie pour le traitement du cancer de la prostate de haut grade avec un faible taux de PSA

  • Guo Y & al.
  • Front Oncol
  • 1 janv. 2019

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Chez les patients atteints d’un cancer de la prostate de haut grade et présentant de faibles taux d’antigène prostatique spécifique (Prostate-Specific Antigen, PSA), la prostatectomie radicale (PR) améliore la SG, par rapport à la radiothérapie externe (RTE) avec ou sans curiethérapie (CT).
  • La mortalité spécifique au cancer (MSC) avec la PR était similaire à la MSC avec la RTE + CT, mais était significativement plus faible que la MSC avec la RTE.

Pourquoi est-ce important ?

  • Aucun traitement standard n’existe pour ces patients.
  • L’association RTE + CT peut constituer une alternative chez les patients âgés de plus de 70 ans ou dont le taux de PSA est inférieur ou égal à 2,5 ng/ml.

Protocole de l’étude

  • 9 114 patients atteints d’un cancer de la prostate, avec un taux de PSA inférieur ou égal à 10 ng/ml et un score de Gleason de 8–10, ont fait l’objet d’une PR (n = 4 175), d’une RTE (n = 4 114) ou d’une RTE + CT (n = 825).
  • Financement : Fondation nationale des sciences naturelles de Chine.

Principaux résultats

  • La durée de suivi médiane était de 47 mois.
  • Par rapport à la PR :
    • La SG était moins bonne avec la RTE (rapport de risque corrigé [RRc] : 3,36 ; P 
    • Le risque de MSC était plus élevé avec la RTE (RRc : 2,46 ; P = 0,001).
    • Le risque de MSC n’a pas différé de façon significative avec la RTE + CT (RRc : 1,31 ; P = 0,485).
  • La SG et la MSC étaient similaires avec la PR et la RTE + CT chez :
    • les patients âgés de plus de 70 ans : RRc de 1,84 (P = 0,071) et de 1,63 (P = 0,266), respectivement ; ou
    • les patients présentant des taux de PSA inférieurs ou égaux à 2,5 ng/ml : RRc de 0,58 (P = 0,556) et de 1,27 (P = 0,774), respectivement.
  • La RTE a été associée à une moins bonne SG chez les patients âgés de plus de 70 ans (RRc : 3,07 ; P 

Limites

  • Étude rétrospective.