CNP avec ganglions négatifs : la radiothérapie avec préservation du cou s’avère efficace

  • Huang CL & al.
  • Radiat Oncol
  • 6 août 2018

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une revue systématique et une méta-analyse suggèrent que la radiothérapie avec préservation de la partie inférieure ipsilatérale du cou (Ipsilateral Lower Neck-Sparing Irradiation, ILNSI) est associée à un contrôle et à des résultats de survie similaires à la radiothérapie prophylactique de la partie inférieure ipsilatérale du cou (Ipsilateral Lower Neck Prophylactic Irradiation, ILNPI), chez les patients atteints d’un cancer du nasopharynx (CNP) bilatéral, avec ganglions du cou négatifs.

Pourquoi est-ce important ?

  • Cette méta-analyse évalue le besoin en radiothérapie de la partie inférieure du cou dans le CNP unilatéral ou bilatéral avec ganglions du cou négatifs.

Principaux résultats

  • L’ILNSI et l’ILNPI étaient associées à une SG (RR : 1,16 ; P = 0,36), une survie sans récidive régionale (RR : 1,37 ; P = 0,30), une SSM (RR : 1,08 ; P = 0,62) et une survie sans métastases à distance (RR : 1,00 ; P = 0,99) à trois ans similaires.
  • L’ILNSI et l’ILNPI étaient associées à un taux similaire de récidive au niveau de la partie inférieure ipsilatérale du cou (RC : 0,98 ; P = 0,96).

Protocole de l’étude

  • 2 521 patients atteints d’un CNP unilatéral ou bilatéral, avec ganglions du cou négatifs, issus de neuf études comparatives directes (n = 937 ont fait l’objet d’une ILNSI ; n = 1 584 ont fait l’objet d’une ILNPI), ont été inclus dans une méta-analyse des résultats.
  • Financement : Fondation nationale des sciences naturelles de Chine, Programme de présentation de personnes talentueuses dans une discipline particulière aux universités ; Programme de développement de l’équipe innovation du ministère de l’Éducation ; Programme national principal de recherche et de développement de Chine ; Fondation de développement de l’université Sun Yat-Sen.

Limites

  • Toutes les études incluses étaient rétrospectives, à l’exception d’un essai contrôlé randomisé de petite envergure.
  • Plusieurs systèmes de stadification clinique ont été utilisés.