Clampage différé du cordon pour les nouveau-nés extrêmement prématurés


  • Dawn O'Shea
  • Actualités Médicales
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

Le clampage différé du cordon (CDC) réduit le risque de lésions neurologiques sévères et de mortalité chez les nouveau-nés d’âge gestationnel extrêmement faible, selon une recherche issue du Réseau Néonatal Canadien.

Dans une étude de cohorte rétrospective publiée dans la revue JAMA Network Open, 4 680 nouveau-nés ont fait l’objet d’un CDC ou d’un clampage immédiat du cordon. Le critère d’évaluation principal était un critère composite regroupant les lésions neurologiques sévères (hémorragie intraventriculaire de grade supérieur ou égal à 3 avec/sans échogénicité périventriculaire persistante) ou la mortalité avant la sortie de l’hôpital.

Les nouveau-nés qui ont fait l’objet d’un CDC avaient des probabilités significativement réduites de présenter le critère d’évaluation composite (rapport de cotes corrigé [RCc] : 0,80 ; IC à 95 % : 0,67–0,96), de décéder (RCc : 0,74 ; IC à 95 % : 0,59–0,93) et de présenter une lésion neurologique sévère (RCc : 0,80 ; IC à 95 % : 0,64–0,99).

Un appariement selon les scores de propension a révélé des probabilités plus faibles de mortalité (RCc : 0,79 ; IC à 95 % : 0,65–0,95), de sepsis de survenue tardive (RCc : 0,81 ; IC à 95 % : 0,69–0,95) et de nécessité d’un traitement de l’hypotension (RCc : 0,75 ; IC à 95 % : 0,60–0,95) dans le groupe du CDC.

Aucune différence entre les groupes n’a été constatée concernant la probabilité de dysplasie bronchopulmonaire, de rétinopathie du prématuré de stade supérieur ou égal à 3, d’entérocolite nécrosante de stade supérieur ou égal à 2, de sepsis de survenue tardive et de la nécessité de recevoir deux transfusions sanguines ou plus.

Les résultats suggèrent que le CDC n’est pas seulement bénéfique pour les nouveau-nés nés à terme et prématurés, mais qu’il améliore également les résultats chez les nourrissons extrêmement prématurés.