Clairance cervicale : une clairance précoce du VPH est associée à une amélioration de la survie

  • Srivastava AJ & al.
  • Cancer
  • 8 juil. 2020

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une clairance précoce du VPH après une radiochimiothérapie définitive est associée à une amélioration de la survie chez les patientes atteintes d’un cancer du col de l’utérus.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le suivi à 6 semaines pourrait représenter un moment charnière auquel prendre les décisions concernant l’intensification du traitement.

Méthodologie

  • Une étude a été menée auprès de 97 patientes atteintes d’un cancer du col de l’utérus invasif, traitées par radiochimiothérapie définitive.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • La durée moyenne de suivi était de 25 mois.
  • 74,2 % des patientes ont présenté une clairance précoce.
  • Les patientes présentant une clairance précoce (comparativement à une expression persistante) étaient plus susceptibles d’être infectées par le VPH-16 (77,8 % ; P 
  • À 2 ans, les taux de contrôle pelvien (76,9 % contre 50,2 % ; P = 0,01) et de SG (80,9 % contre 52,2 % ; P 
  • Chez les patientes présentant une réponse complète métabolique, la clairance précoce, comparativement à une expression persistante, était associée à une amélioration dans les domaines suivants :
    • Contrôle pelvien : 92,9 % contre 61,1 % (P = 0,04).
    • Contrôle à distance : 94,7 % contre 73,3 % (P = 0,02).
    • SSP : 90,5 % contre 54,7 % (P 
    • SG : 95,6 % contre 66,7 % (P = 0,04).
  • La clairance du VPH sous 6 semaines était associée à une réduction du risque d’échec pelvien (rapport de risque [RR] : 0,38 ; P = 0,01), d’échec à distance (RR : 0,24 ; P 
  • Facteurs prédictifs indépendants significatifs de mortalité :
    • Clairance précoce du VPH : RR de 0,46 (P = 0,04).
    • Réponse inférieure à une réponse complète lors des examens d’imagerie par TEP réalisés après le traitement : RR de 5,52 (P 

Limites

  • Étude monocentrique.