CETC : l’administration de cisplatine une fois par semaine ou toutes les trois semaines offre une efficacité similaire dans le cadre d’une RCTC

  • Mohamed A & al.
  • Head Neck
  • 5 mars 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les schémas d’administration de cisplatine une fois par semaine et une fois toutes les 3 semaines sont associés à des résultats de contrôle, de survie et de sécurité d’emploi similaires, chez les patients atteints d’un carcinome épidermoïde de la tête et du cou (CETC) qui font l’objet d’une radiochimiothérapie concomitante (RCTC), selon une revue systématique de 39 études prospectives.

Pourquoi est-ce important ?

  • La RCTC à base de cisplatine constitue le traitement de référence dans le cadre du CETC localement avancé ; ces résultats suggèrent que la tolérabilité pourrait être le facteur principal du choix du schéma d’administration.

Principaux résultats

  • Le cisplatine une fois par semaine et une fois toutes les trois semaines était associé à un taux d’efficacité similaire :
    • contrôle locorégional de 58 % contre 61 % (P = 0,7) ;
    • taux de réponse objective de 89 % contre 72 % (P = 0,14) ;
    • SG à 2 ans de 74 % contre 67 % (P = 0,67) ;
    • SG à 5 ans de 48 % contre 51 % (P = 0,6) ;
    • SSP à 2 ans de 69 % contre 62 % (P = 0,9).
  • Le cisplatine une fois par semaine et une fois toutes les trois semaines était associé à une sécurité d’emploi similaire :
    • toxicités de grade 3–5 de 36 % contre 40 % (P = 0,37) ;
    • mucite de grade 3–5 de 35 % contre 36 % (P = 0,73).

Protocole de l’étude

  • Une revue a été réalisée à partir de 39 études prospectives impliquant 3 668 patients atteints d’un CETC et faisant l’objet d’une RCTC à base de cisplatine ; 18 études utilisaient un schéma d’administration une fois par semaine et 21 un schéma d’administration toutes les 3 semaines.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Hétérogénéité entre les études.