CCRm : la chirurgie apporte un bénéfice en termes de SG au traitement ciblé dans une étude taïwanaise

  • Li JR & al.
  • Anticancer Res
  • 1 sept. 2018

  • Par Deepa Koli
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Dans une étude en pratique réelle, la SG était significativement plus longue chez les patients atteints d’un carcinome à cellules rénales métastatique (CCRm) ayant fait l’objet d’une résection complète des sites métastatiques associée à un traitement ciblé, comparativement à un traitement ciblé seul.
  • Les patients à risque défavorable selon le Centre de lutte contre le cancer Memorial Sloan Kettering (Memorial Sloan Kettering Cancer Center, MSKCC) ont obtenu de faibles résultats de survie.

Pourquoi est-ce important ?

  • Cette étude met en évidence l’importance des interventions chirurgicales à l’ère des traitements ciblés.

Protocole de l’étude

  • 124 patients consécutifs atteints d’un CCRm ont reçu au moins une ligne de traitement ciblé entre 2006 et 2016.
  • Les patients ont reçu un traitement ciblé seul, ou bien associé à une résection complète ou à une intervention locale incomplète.
  • Financement : ministère de la Science et de la Technologie de la République de Chine.

Principaux résultats

  • La durée médiane du traitement ciblé était de 6,9 mois dans le groupe avec traitement ciblé seul, contre 13,7 mois dans le groupe avec résection complète et 15,4 mois dans le groupe avec intervention locale incomplète (P 
  • La durée médiane de suivi était de 13,4 mois, contre 41,9 et 41,3 mois, respectivement (P 
  • La SG médiane était de 2,4, 5,05 et 3,5 ans, respectivement, chez les patients recevant un traitement ciblé seul, ou bien associé à une résection complète ou à une intervention locale incomplète (P = 0,024).
  • La SG médiane était significativement plus longue dans le groupe avec résection complète, comparativement au groupe avec traitement ciblé seul (P = 0,015).
  • Une association significative a été identifiée entre la SG et la résection complète (RR : 0,5 ; P 

Limites

  • Conception rétrospective.