CCR : le stade a tendance à être plus avancé au moment du diagnostic chez les adultes de 40 à 49 ans

  • Meester RGS & al.
  • JAMA
  • 21 mai 2019

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’incidence du cancer colorectal (CCR) augmente aux États-Unis depuis 1995, et le stade de la maladie a tendance à être plus avancé au moment du diagnostic, chez les adultes de 40 à 49 ans.

Pourquoi est-ce important ?

  • Ces résultats suggèrent une véritable augmentation du risque, pas une augmentation de la détection précoce, car le taux de diagnostics à un stade précoce n’a pas augmenté.

Protocole de l’étude

  • Une analyse de la base de données Surveillance, épidémiologie et résultats finaux (Surveillance, Epidemiology, and End Results) a été réalisée pour la période 1975–2015.
  • Financement : NIH.

Principaux résultats

  • Entre 1975 et 2015, 29 532 cas de CCR ont été diagnostiqués chez des adultes de 40 à 49 ans.
  • L’incidence globale a diminué de 1975 à 1995, mais elle augmente depuis 1995 (les données ne sont pas communiquées).
  • Entre 1995 et 2015, l’augmentation relative du taux de stade à distance au moment du diagnostic était plus importante que pour les autres stades :
    • évolution annuelle moyenne du pourcentage (EAMP) pour le stade à distance : 2,9 (IC à 95 % : 2,4–3,4) ;
    • EAMP pour le stade localisé : 1,4 (IC à 95 % : 1,0–1,7) ;
    • EAMP pour la maladie régionale : 1,3 (IC à 95 % : 0,7–1,9).
  • Entre 1995 et 2015, la proportion de stade à distance au moment du diagnostic a augmenté, tandis qu’elle est restée identique ou a baissé pour les autres stades :
    • stade à distance : 21,7–26,6 % (P 
    • maladie localisée : 33,7–33,8 % (P = 0,90) ;
    • maladie régionale : 39,0–35,6 % (P = 0,001) ;
    • stade non déterminé : 5,5–4,0 % (P = 0,002).

Limites

  • L’étude s’appuie sur des données de stadification historiques.