CCR : la coloscopie virtuelle permet une évaluation précise de la profondeur tumorale

  • Hoshino N & al.
  • Surg Oncol
  • 1 sept. 2019

  • Par Jim Kling
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La colonographie par tomodensitométrie (TDM), ou coloscopie virtuelle, montre de bonnes performances diagnostiques pour déterminer la profondeur tumorale dans le cadre du cancer colorectal (CCR).

Pourquoi est-ce important ?

  • L’évaluation préopératoire de la profondeur tumorale peut affecter les décisions thérapeutiques, y compris le traitement néoadjuvant et l’approche chirurgicale.

Protocole de l’étude

  • Il s’agit d’une revue systématique et d’une méta-analyse de 16 études.
  • Financement : Société japonaise pour la promotion de la science.

Principaux résultats

  • Invasion T2 :
    • sensibilité de la TDM : 97,8 % (IC à 95 % : 88,1–99,6 %) ;
    • spécificité de la TDM : 76,4 % (IC à 95 % : 59,9–87,5 %) ;
    • rapport de cotes diagnostique de la TDM : 142,6 (IC à 95 % : 20,0–1 017,0).
  • Invasion T3 :
    • sensibilité de la TDM : 97,7 % (IC à 95 % : 92,1–99,3 %) ;
    • spécificité de la TDM : 83,5 % (IC à 95 % : 75,9–89,0 %) ;
    • rapport de cotes diagnostique de la TDM : 212,1 (IC à 95 % : 50,6–888,1).
  • Invasion T4 :
    • sensibilité de la TDM : 84,9 % (IC à 95 % : 61,7–95,1 %) ;
    • spécificité de la TDM : 97,5 % (IC à 95 % : 93,25–99,1 %) ;
    • rapport de cotes diagnostique de la TDM : 219,5 (IC à 95 % : 37,8–1 273,6).

Limites

  • Une hétérogénéité a été observée parmi les études incluses.
  • Aucune différenciation entre les tumeurs du côlon et du rectum.