CCM à ganglions positifs : le RGL permet de prédire la survie après la chirurgie

  • Cheraghlou S & al.
  • JAMA Dermatol
  • 2 mars 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une étude rétrospective suggère que le ratio de ganglions lymphatiques (RGL) est associé à la survie à long terme après une chirurgie, chez les patients atteints d’un carcinome à cellules de Merkel (CCM) à ganglions positifs.

Pourquoi est-ce important ?

  • Une radiochimiothérapie (RCT) adjuvante a offert une meilleure survie qu’une RT adjuvante chez les patients avec un RGL supérieur à 0,31.

Principaux résultats

  • Le taux de survie à trois et cinq ans diminuait avec l’augmentation du RGL :
    • 68,7 % et 58,9 %, respectivement, pour un RGL inférieur à 0,07 ;
    • 55,7 % et 45,3 %, respectivement, pour un RGL compris entre 0,07 et 0,31 ; et
    • 27,1 % et 20,3 %, respectivement, pour un RGL supérieur à 0,31.
  • À l’analyse multivariée, un RGL élevé était associé à une réduction de la survie :
    • RR de 1,37 (IC à 95 % : 1,03–1,81) pour un RGL compris entre 0,07 et 0,31, comparativement à un RGL inférieur à 0,07 ; et
    • RR de 2,84 (IC à 95 % : 2,10–3,86) pour un RGL supérieur à 0,31, comparativement à un RGL inférieur à 0,07.
  • Une RCT adjuvante était associée à une amélioration de la survie, comparativement à une RT adjuvante, chez les patients présentant un RGL supérieur à 0,31 (RR : 0,61 ; IC à 95 % : 0,38–0,97), mais pas chez ceux présentant un RGL inférieur à 0,31 (RR : 0,93 ; IC à 95 % : 0,65–1,33).

Protocole de l’étude

  • 1 274 patients atteints d’un CCM à ganglions positifs, dont 736 issus de la base de données nationale américaine du cancer (National Cancer Database) et 538 issus du registre Surveillance, épidémiologie et résultats finaux (Surveillance, Epidemiology, and End Results), ont été inclus.
  • Financement : Dr Leon Rosenberg, Fonds de recherche médicale universitaire en génétique (Medical Student Research Fund in Genetics) ; bourse de la Fondation de la famille de Jane Danowski Weiss (Jane Danowski Weiss Family Foundation Fellowship).

Limites

  • Étude rétrospective.