CCIS : l’association d’une CCS et de la RT permet d’obtenir un faible taux de récidive dans une étude italienne en situation réelle

  • Meattini I & al.
  • Radiother Oncol
  • 31 juil. 2018

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une étude en situation réelle (COBCG-01) a identifié un faible taux de récidive locale (RL ; 7,6 %) et de mortalité (3 %) à 10 ans chez des patientes italiennes atteintes d’un carcinome canalaire in situ (CCIS) qui ont fait l’objet d’une chirurgie conservatrice du sein (CCS) et d’une radiothérapie (RT) du sein entier.
  • La présence d’une marge chirurgicale fine avait un effet défavorable sur le taux de RL.

Pourquoi est-ce important ?

  • Il s’agit de l’un des plus grands ensembles de données internationales, et les taux de RL sont comparables à ceux obtenus chez des patientes européennes et américaines.

Protocole de l’étude

  • Une cohorte rétrospective et multicentrique de 1 072 patientes atteintes d’un CCIS et ayant fait l’objet d’une CCS et d’une RT (1997–2012) a été analysée.
  • Les marges chirurgicales finales (MCF) ont été réparties dans trois groupes : 10 mm ou plus, de 1 à 9 mm et moins de 1 mm.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • Le suivi médian était de 8,4 ans.
  • Le taux de RL à 5 ans était de 3,4 %, et de 7,6 % à 10 ans.
  • Sur toutes les RL, 37,3 % étaient des récidives de CCIS et 62,7 % des récidives invasives.
  • La survie spécifique au cancer du sein à 5 ans était de 99,7 %, et de 99,1 % à 10 ans.
  • La SG à 5 ans était de 98,5 %, et de 97 % à 10 ans.
  • À l’analyse multivariée, le fait d’être ménopausée (RR : 0,40 ; P = 0,03) et le statut positif des récepteurs des œstrogènes (RR : 0,35 ; P = 0,045) avaient un effet favorable sur le taux de RL, tandis que des MCF inférieures à 1 mm (RR : 3,3 ; P = 0,024) avaient un effet défavorable sur le taux de RL.

Limites

  • Conception rétrospective.
  • Biais potentiel lors de la mesure des MCF.