CBNPC : une crème à base de lidocaïne réduit la douleur pendant le retrait du drain thoracique

  • Watanabe SN & al.
  • Reg Anesth Pain Med
  • 20 nov. 2019

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’ajout d’une crème à base de lidocaïne à l’anesthésie épidurale a réduit de manière significative la douleur des patients lors du retrait du drain thoracique après une chirurgie thoracoscopique vidéoassistée (CTVA) pour un cancer du poumon, comparativement au placebo.

Pourquoi est-ce important ?

  • Une injection de lidocaïne est l’anesthésique le plus couramment utilisé pour le retrait du drain thoracique après l’intervention, mais l’injection elle-même peut être douloureuse et inefficace chez certains patients.

Protocole de l’étude

  • Il s’agit d’un essai randomisé mené en double aveugle.
  • 40 patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) et ayant fait l’objet d’une CTVA ont reçu une anesthésie épidurale associée à une crème à base de lidocaïne (n = 20) ou à un placebo (n = 20) juste avant le retrait du drain thoracique.
  • La douleur était mesurée à l’aide d’une échelle visuelle analogique (EVA) et du système PainVision.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • Les patients recevant une crème à base de lidocaïne ont rapporté une réduction significative de la douleur, comparativement au groupe placebo (score EVA médian : 2 contre 5 [P = 0,0002] ; score médian du système PainVision : 41,2 contre 296,7 [P 
  • Chez les hommes, le score EVA médian était significativement plus élevé avec le placebo, comparativement à la lidocaïne (5 contre 2 ; P = 0,0020), tout comme le score médian du système PainVision (285 contre 44,5 ; P = 0,0001).
  • Chez les femmes, le score médian du système PainVision était significativement plus élevé avec le placebo, comparativement à la lidocaïne (379,9 contre 37,25 ; P = 0,0161), mais aucune différence n’a été observée au niveau du score EVA médian entre les groupes.

Limites

  • Petite étude monocentrique.
  • Aucune donnée concernant la différence au niveau de la réduction de la douleur entre la crème à base de lidocaïne et l’injection.