CBNPC : la lobectomie robotique est associée à une efficacité similaire à celle de la CTVA et de la chirurgie ouverte

  • Clin Lung Cancer

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La lobectomie assistée par robot permet d’obtenir des résultats chirurgicaux, oncologiques et de survie similaires à la chirurgie thoracoscopique vidéoassistée (CTVA) et à la thoracotomie ouverte, dans le cadre du traitement du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) précoce.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les techniques mini-invasives sont privilégiées, et cette étude met en lumière les résultats à long terme.

Protocole de l’étude

  • 540 patients atteints d’un CBNPC ont fait l’objet d’une lobectomie robotique (n = 250), par CTVA (n = 126) ou par thoracotomie ouverte (n = 164).
  • La durée de suivi médiane était de 44,8 mois.
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • Le taux de conversion peropératoire était similaire dans les groupes lobectomie robotique (9,2 %) et CTVA (9,5 %).
  • Aucune différence significative n’a été observée entre les groupes au niveau du taux de résection complète R0 ou du nombre total moyen de ganglions lymphatiques réséqués.
  • SG et survie sans récidive pour l’ensemble de la cohorte, respectivement :
    • à 3 ans : 75 % (IC à 95 % : 71–79 %) et 64 % (IC à 95 % : 59–68 %) ;
    • à 5 ans : 64 % (IC à 95 % : 58–59 %) et 54 % (IC à 95 % : 49–59 %).
  • Aucune différence significative n’a été observée au niveau de la SG entre la lobectomie robotique et la CTVA (rapport de risque corrigé [RRc] : 1,39 ; IC à 95 % : 0,82–2,36) et la thoracotomie ouverte (RRc : 0,94 ; IC à 95 % : 0,61–1,45).
  • Les résultats étaient similaires au niveau de l’incidence de récidive locorégionale (lobectomie robotique : 7 % ; CTVA : 6 % ; chirurgie ouverte : 8 % ; P = 0,09) et d’échec à distance (14 %, 18 %, 17 % ; P = 0,9).
  • Aucune différence significative n’a été observée au niveau de la survie sans récidive pour la CTVA (RRc : 1,50 ; IC à 95 % : 0,96–2,34) et la thoracotomie ouverte (RRc : 1,07 ; IC à 95 % : 0,73–1,57), comparativement à la lobectomie robotique.

Limites

  • Étude rétrospective monocentrique.