CBNPC de stade IIIa : un délai plus important avant la chirurgie est associé à une SG moins favorable

  • Rice JD & al.
  • Ann Thorac Surg
  • 19 nov. 2019

  • Par Kelli Whitlock Burton
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patients atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) de stade IIIa, qui ont fait l’objet d’une résection chirurgicale dans les 77 jours suivant un traitement néoadjuvant, obtiennent une amélioration significative de la survie, comparativement à ceux chez qui le délai est plus important.

Pourquoi est-ce important ?

  • Aucun consensus n’existe concernant le délai entre le traitement néoadjuvant et la chirurgie.

Protocole de l’étude

  • Des patients atteints d’un CBNPC de stade IIIa ont reçu un traitement néoadjuvant, puis ont fait l’objet d’une résection chirurgicale dans un délai de 77 jours (délai court ; n = 1 558), de 77–114 jours (délai moyen ; n = 2 950), ou de plus de 114 jours (délai long ; n = 1 438).
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Principaux résultats

  • Dans le groupe délai long, la taille médiane de la tumeur était plus importante (45 mm, contre 42 mm dans le groupe délai court et 42 mm dans le groupe délai moyen ; P = 0,0003).
  • L’administration d’une chimiothérapie était plus fréquente dans le groupe délai long, comparativement aux groupes délai court et délai moyen (43 %, contre 30 % et 37 % ; P 
  • La survie globale (SG) était significativement plus longue dans le groupe délai court, comparativement aux groupes délai moyen et délai long à 1 an (82 %, contre 83 % et 80 % ; P = 0,003) et à 3 ans (59 %, contre 58 % et 52 % ; P = 0,003).
  • Un délai long entre le traitement et l’intervention chirurgicale était associé à une mortalité plus élevée (rapport de risque [RR] : 1,25 ; P = 0,0005).
  • La durée d’hospitalisation postopératoire, le taux de réadmission et la mortalité à 30 et 90 jours étaient similaires entre les groupes.

Limites

  • Étude rétrospective.