Carcinome épidermoïde de la cavité buccale : deux facteurs prédisent la survie chez les patients présentant des métastases à distance

  • Sekikawa S & al.
  • J Oral Maxillofac Surg
  • 31 oct. 2019

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Le stade de la maladie et l’intervalle jusqu’au diagnostic des métastases à distance (MD) sont associés à la survie à long terme des patients atteints d’un carcinome épidermoïde de la cavité buccale (CECB) avec MD.

Pourquoi est-ce important ?

  • Les facteurs de pronostic peuvent permettre de guider la prise en charge des patients.

Principaux résultats

  • 9,2 % des patients inclus ont développé des MD.
  • La survie globale (SG) à 5 ans était de 9,7 % chez les patients présentant des MD et de 84,6 % chez les patients sans MD.
  • Une maladie de stade cN1–N2 (rapport de risque [RR] : 3,36 ; P = 0,00077), une différenciation modérée/défavorable (RR : 2,51 ; P = 0,01669), un modèle de croissance infiltrant c (RR : 3,27 ; P = 0,00314), une invasion vasculaire/lymphatique (RR : 2,95 ; P = 0,00634) et une invasion périnerveuse (RR : 2,17 ; P = 0,03586) ont été associés au risque de DM dans l’analyse multivariée.
  • Les patients présentant un intervalle d’au moins 10 mois jusqu’au diagnostic des MD ont obtenu une survie médiane plus longue que les patients présentant un intervalle de moins de 10 mois (38,6 mois contre 11,7 mois ; P 
  • Chez les patients présentant des MD, une maladie de stade cN0 était associée à une survie médiane plus longue, comparativement à une maladie de stade cN1–cN2 (37,2 mois contre 12,9 mois ; P = 0,02760).

Protocole de l’étude

  • 402 patients atteints d’un CECB ont été inclus.
  • Financement : aucun financement n’a été communiqué.

Limites

  • Étude rétrospective.
  • La 7e édition des critères de stadification a été utilisée.