Carcinome basocellulaire : l’électrochimiothérapie et la chirurgie obtiennent des résultats similaires en termes de récidive

  • Eur J Surg Oncol

  • Par Brian Richardson, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • L’électrochimiothérapie (ECT) est associée à un taux de récidive similaire à la chirurgie chez les patients atteints d’un carcinome basocellulaire (CBC), d’après les résultats d’un essai contrôlé randomisé.

Pourquoi est-ce important ?

  • L’ECT semble représenter une alternative viable pour les patients atteints d’un CBC.

Principaux résultats

  • L’ECT était associée à un taux de réponse de 100 % (12 % des patients ont nécessité un second traitement pour garantir une réponse complète).
  • L’intervention chirurgicale était associée à un taux d’excision complète de 100 % sur l’histologie (5 % des patients ont nécessité une seconde excision).
  • La chirurgie et l’ECT étaient associées à un taux de récidive similaire (1,9 % contre 7,5 % ; P = 0,33) lors de l’analyse de la population en intention de traiter.

Protocole de l’étude

  • 100 patients atteints d’un CBC ont été affectés de manière aléatoire : 52 pour faire l’objet d’une ECT et 48 d’une intervention chirurgicale.
  • 87 patients, 45 traités par ECT et 42 traités par chirurgie, ont été traités et suivis jusqu’à 6 mois.
  • Financement : Association irlandaise pour la recherche innovante sur le cancer (Breakthrough Cancer Research).

Limites

  • Échantillon de patients de petite taille.