Cancer rectal : l’IRM à haute résolution s’avère être la meilleure pour détecter les MGL régionaux

  • Liu Y & al.
  • Abdom Radiol (NY)
  • 4 oct. 2019

  • Par Jim Kling
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Dans une étude de comparaison directe, l’imagerie par résonance magnétique à haute résolution (IRM-HR) était supérieure à la tomodensitométrie à détecteurs multiples (TDM-DM) pour la détection des métastases des ganglions lymphatiques (MGL) régionaux dans le cadre du cancer rectal.

Pourquoi est-ce important ?

  • La plupart des protocoles des études précédentes n’incluaient pas de comparaison directe, et l’hétérogénéité était significative dans les méta-analyses.

Protocole de l’étude

  • Des patients ayant fait l’objet d’une TDM-DM et d’une IRM-HR avant une intervention chirurgicale (n = 80) ont été analysés.
  • Financement : Province du Guangdong.

Principaux résultats

  • Diamètre maximal moyen de l’axe court des ganglions inférieur ou égal à 5 mm :
    • 450 ganglions lymphatiques, 34 métastases.
    • Spécificité de l’IRM-HR, comparativement à la TDM-DM : 99,28 % contre 93,99 % ; P 
    • Précision de l’IRM-HR, comparativement à la TDM-DM : 95,78 % contre 89,56 % ; P = 0,010.
    • Aucune différence n’a été observée au niveau de la sensibilité : 52,94 % contre 35,29 % ; P = 0,109.
    • Aire sous la courbe (ASC) : TDM-DM : 0,65 ; IRM-HR : 0,76.
  • Diamètre maximal moyen de l’axe court des ganglions supérieur à 5 mm et inférieur ou égal à 10 mm :
    • 133 ganglions lymphatiques, 72 métastases.
    • Spécificité de l’IRM-HR, comparativement à la TDM-DM : 98,36 % contre 55,75 % ; P 
    • Précision de l’IRM-HR, comparativement à la TDM-DM : 80,45 % contre 66,17 % ; P 
    • Aucune différence n’a été observée au niveau de la sensibilité : 65,28 % contre 75,00 % ; P = 0,265.
    • ASC : TDM-DM : 0,65 ; IRM-HR : 0,82.
  • Diamètre maximal moyen de l’axe court des ganglions supérieur à 10 mm :
    • 9 ganglions lymphatiques, 9 métastases.
    • Tous ont été correctement diagnostiqués comme métastatiques par la TDM-DM. L’IRM-HR a mal classifié un ganglion lymphatique.

Limites

  • Peu de ganglions lymphatiques de taille supérieure à 10 mm.