Cancer gastrique de stade II ou III : une augmentation du RNL pendant la chimio est associée à un pronostic défavorable dans le cadre d’une cohorte japonaise

  • Mori M & al.
  • BMC Cancer
  • 17 déc. 2018

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Une augmentation du rapport neutrophiles/lymphocytes (RNL) entre le début et la fin d’une chimiothérapie adjuvante, dans le cadre du cancer gastrique de stade II ou III, est associée à une SG près de 7 fois plus courte et à une survie sans rechute (SSR) 5 fois plus courte.

Pourquoi est-ce important ?

  • Le cancer gastrique est la troisième cause mondiale de décès dû au cancer.
  • L’augmentation du RNL pourrait avoir une valeur pronostique utile.

Protocole de l’étude

  • Une cohorte prospective de 100 patients atteints d’un cancer gastrique de stade II ou III recevant une chimiothérapie adjuvante S-1 a été analysée.
  • La chimiothérapie adjuvante S-1 est composée de tégafur, de giméracil et d’otéracil par voie orale.
  • Les RNL et les rapports plaquettes/lymphocytes (RPL) ont été mesurés avant la gastrectomie, au début de la chimiothérapie et à la fin de la chimiothérapie.
  • Une augmentation du RNL (statut RNL positif) était définie comme une augmentation supérieure ou égale à 1 du RNL à la fin de la chimiothérapie, divisée par le RNL au début de la chimiothérapie, en comparaison à une augmentation du RNL inférieure à 1 (statut RNL négatif).
  • Financement : aucun.

Principaux résultats

  • La durée médiane de suivi était de 37,1 mois.
  • SG :
    • Un statut RNL positif (comparé à RNL négatif) était associé à une SG plus courte (RR : 6,736 ; P 
  • SSR :
    • Un statut RNL positif était associé à une SSR plus courte (RR : 5,309 ; P 
  • Aucune autre modification du RNL ou du RPL au cours du temps n’a été associée à la SG ni à la SSR.

Limites

  • Conception observationnelle et rétrospective de l’étude.