Cancer du sein : un test sanguin pour prédire les récidives

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement
Des chercheurs de l'Institut national du cancer britannique ont développé un test sanguin permettant de prédire les récidives chez des femmes atteintes d'un cancer du sein en stade précoce. Ce test, basé sur la détection des ADN tumoraux circulants (ADNtc), est capable de détecter les petites tumeurs résiduelles qui persistent après les traitements et ainsi d'identifier les patients à haut risque de rechute. Pour évaluer son efficacité, les scientifiques ont prélevé des échantillons sanguins de 55 femmes ayant été traitées par chimiothérapie suivie d'une chirurgie pour un cancer du sein. Toutes étaient en rémission. Sur les 15 femmes ayant connu une rechute, 12 ont été identifiées par l'analyse de sang, et ce en moyenne huit mois avant l'imagerie. Le tes...