Cancer du sein précoce chez les hommes plus âgés : la tumorectomie seule est aussi efficace qu’un traitement agressif

  • Bateni SB & al.
  • Ann Surg Oncol
  • 22 oct. 2020

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • La tumorectomie seule est aussi efficace que l’association tumorectomie et radiothérapie (RT) ou que la mastectomie chez les hommes plus âgés (70 ans et plus) atteints d’un cancer du sein de stade I et traités par endocrinothérapie (tamoxifène).

Pourquoi est-ce important ?

  • La plupart des traitements du cancer du sein chez l’homme sont basés sur les résultats observés chez la femme, malgré de nettes différences clinicopathologiques entre le cancer du sein chez l’homme et chez la femme.
  • Ces résultats sont similaires à ceux observés chez les femmes plus âgées et révèlent qu’un traitement moins agressif est aussi efficace en termes de survie qu’un traitement plus agressif.
  • Les femmes plus âgées étaient des participantes à l’essai 9343 du groupe B sur le cancer et la leucémie (CALGB).

Méthodologie

  • Une cohorte rétrospective (N = 752) d’hommes plus âgés atteints d’un cancer du sein de stade I et traités par endocrinothérapie et chirurgie a été identifiée à partir de la base de données nationale américaine du cancer (National Cancer Database ; 2004–2014).
  • Financement : Instituts nationaux américains de la santé (National Institutes of Health, NIH).

Principaux résultats

  • Seuls 32,6 % des patients de la cohorte ont fait l’objet d’un traitement par tumorectomie, parmi lesquels 72,7 % ont également fait l’objet d’une RT adjuvante.
  • Aucune différence n’a été observée au niveau de la survie globale (SG) entre la tumorectomie seule et l’association tumorectomie et RT :
    • rapport de risque corrigé (RRc) de 0,72 (IC à 95 % : 0,38–1,37).
  • Aucune différence n’a été observée au niveau de la SG entre la tumorectomie (avec ou sans RT) et la mastectomie :
    • RRc de 1,28 (IC à 95 % : 0,88–1,87).

Limites

  • Méthodologie observationnelle et rétrospective.