Cancer du sein masculin : aucun lien entre le grade histologique et la SG

L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. Inscrivez-vous gratuitement
À retenir
  • À l'inverse du cancer du sein féminin, un grade histologique supérieur de cancer du sein masculin n'est pas associé à la SG.
  • Les autres caractéristiques histologiques sont associées à la SG, à l'instar du cancer du sein féminin.
Pourquoi est-ce important ?
  • Ces découvertes indiquent que davantage de recherche est requise pour permettre une stratification du risque chez les patients de sexe masculin, qui affecte les décisions thérapeutiques.
Conception de l’étude
  • 1 483 échantillons de cancer du sein masculin ont été prélevés entre 1990 et 2010 via l’Organisation européenne de recherche et de traitement du cancer (European Organisation for Research and Treatment of Cancer, EORTC).
  • L'examen pathologique central s'est penché sur le sous-type histologique, le grade, l'indice d'activité mitotique (IAM), la présence d'un foyer fibrotique et la densité de lymphocytes infiltrant la tumeur (LIT).
  • Les caractéristiques histologiques ont été associées au résultat clinique.
  • Financement : Fondation de recherche sur le cancer du sein (Breast Cancer Research Foundation), Dutch Pink Ribbon, Conseil européen du cancer du sein (European Breast Cancer Council) et Fondation Susan G. Komen pour la découverte d'une guérison (Susan G. Komen for the Cure).
Principaux résultats
  • Le grade histologique global n'a pas été associé de manière significative à la SG (P = 0,129).
  • L'IAM (P = 0,023), la présence d'un foyer fibrotique (P = 0,004) et la faible densité des LIT (P = 0,011) ont été, à l'instar du cancer du sein féminin, associés à une SG défavorable.
  • Aucune association n'a été observée entre le sous-type et le foyer fibrotique.
Limites
  • Les traitements n'étaient pas hautement standardisés, ce qui pourrait avoir faussé les données.