Cancer du sein : les patientes ER+ ou PR+ obtiennent de moins bons résultats que les patientes ER+PR+

  • Wu N & al.
  • Clin Transl Oncol
  • 20 juin 2019

  • Par Miriam Davis, PhD
  • Résumés d'articles
L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte. L'accès à l'intégralité du contenu de ce site est reservé uniquement aux professionnels de santé disposant d'un compte.

À retenir

  • Les patientes atteintes d’un cancer du sein à un seul récepteur hormonal positif (ER+PR- ou ER-PR+) obtiennent de moins bons résultats en termes de SSM, de survie spécifique au cancer du sein (SSCS), de SG et de taux de récidive que les patientes avec deux récepteurs hormonaux positifs (ER+PR+).

Pourquoi est-ce important ?

  • Les tumeurs ER+PR- ou ER-PR+ peuvent nécessiter un traitement plus agressif que les tumeurs ER+PR+.

Protocole de l’étude

  • Une méta-analyse de 22 études (n = 217 485 femmes) a été réalisée après une recherche dans Google Scholar et la base de données Cochrane.
  • La plupart des 22 études portaient sur un cancer du sein de stade I-III.
  • Financement : Fondation nationale des sciences naturelles de Chine ; autres.

Principaux résultats

  • SSM inférieure (par rapport aux tumeurs ER+PR+) :
    • ER+PR- : rapport de risque [RR] de 1,60 (IC à 95 % : 1,44–1,77) ;
    • ER-PR+ : RR de 2,27 (IC à 95 % : 1,67–3,09).
  • SSCS inférieure (par rapport aux tumeurs ER+PR+) :
    • ER+PR- : RR de 1,43 (IC à 95 % : 1,33–1,53) ;
    • ER-PR+ : RR de 1,82 (IC à 95 % : 1,68–1,98).
  • SG inférieure (par rapport aux tumeurs ER+PR+) :
    • ER+PR- : RR de 1,38 (IC à 95 % : 1,28–1,47) ;
    • ER-PR+ : RR de 1,48 (IC à 95 % : 1,17–1,89).
  • Risque de récidive plus élevé dans les sous-groupes suivants (ER+PR-, par rapport à ER+PR+) :
    • sous-groupe HER2- : RR de 1,57 (IC à 95 % : 1,32–1,87) ;
    • sous-groupe à ganglions lymphatiques négatifs : RR de 2,03 (IC à 95 % : 1,44–2,86) ;
    • sous-groupe positif au traitement endocrinien : RR de 1,65 (IC à 95 % : 1,45–1,89).
  • SSM inférieure dans le sous-groupe à HER2-/ER-PR+ (par rapport à HER2-/ER+PR+) : RR de 3,10 (IC à 95 % : 1,92–5,10).

Limites

  • Protocole des études individuelles non spécifié.